POLLEN

Impact de l’urbanisation sur les abeilles et le service de pollinisation en Région Centre-Val de Loire

En contribuant à la pollinisation d’une grande diversité de plantes, les quelques 1000 espèces d’abeilles sauvages de France constituent des insectes clés dans la plupart des écosystèmes naturels et anthropisés. Pourtant, l’étalement urbain et l’utilisation d’importantes quantités de produits phytosanitaires sont des menaces importantes pour les communautés d’abeilles. L’ambition de POLLEN, inscrit dans la dynamique Intelligence des Patrimoines, est de déterminer l’importance de variables paysagères et environnementales sur la composition et l’abondance des abeilles sauvages le long de gradients d’urbanisation dans les principales villes de la Région Centre-Val de Loire.

Pour cela, des méthodes traditionnelles (taxonomie) ainsi que des méthodes innovantes basées sur des analyses ADN par métabarcoding seront utilisées. Les insectes seront échantillonnés dans des espaces verts, des jardins collectifs ou des zones de jardins privatifs. En parallèle, le service écosystémique de pollinisation produit par ces abeilles envers des plantes d’intérêt agricole (plantes maraichères) sera analysé. Pour atteindre ce but, le consortium regroupe 8 unités de recherche spécialisées en écologie, sciences de l’environnement et sciences humaines ainsi que deux villes, une fédération d’associations naturalistes et l’association BiodiversCity. Ce projet permettra de fédérer des recherches sur un thème encore peu étudié au niveau régional et générera des résultats valorisables dans la gestion des espaces verts par les collectivités et les particuliers dans un but de conservation de la biodiversité.

Responsable scientifique

Raphaël BOULAY  – Institut de Recherche sur la Biologie de l’Insecte (IRBI), UMR 7261

Type de projet

Régional

Appel à projets

Appel à Projets Régional d’Intérêt Régional 2016

Durée

2016-2019

Chantier thématique associé

Monuments, Parcs & Jardins urbains