Monuments, Parcs & Jardins urbains

 

Responsable scientifique

David GIRON, Directeur de Recherche – Institut de Recherche sur la Biologie de l’Insecte (IRBI), UMR 7261

 


Le Chantier Monuments, Parcs & Jardins urbains associe des équipes de recherche interdisciplinaires et des acteurs socioéconomiques de la Région Centre-Val de Loire dans une démarche innovante de mise en relation des patrimoines culturels et naturels urbains

À partir de l’étude de l’impact des perturbations environnementales et du développement des villes sur le fonctionnement et la résilience de ces patrimoines, le chantier entend parvenir à une caractérisation des monuments, parcs et jardins urbains pour une mise en valeur et une préservation de leur nature remarquable.

Ce Chantier a pour ambition la mise en œuvre de projets de recherche interdisciplinaires et d’un projet commun de valorisation scientifique visant à :

  • La définition de stratégies de gestion durable et de restauration des écosystèmes et monuments urbains
  • La préservation des espèces patrimoniales, des organismes auxiliaires et des espèces sentinelles au service de la santé des écosystèmes urbains, terrestres et aquatiques
  • La valorisation du patrimoine urbain par le développement de dispositifs de médiation innovants pour la diffusion des savoirs scientifiques auprès du grand public

La ville constitue un élément clé du patrimoine où s’entrecroise les sociétés d’hier, d’aujourd’hui et de demain dans un environnement dynamique. La gestion et la préservation des patrimoines urbains, qu’ils soient naturels ou culturels, côtoie alors les problématiques sociétales dans leurs dimensions culturelles, territoriales, environnementales, sociales et économiques. En interaction forte avec la gestion et le développement territorial, la dimension patrimoniale des villes ne peut être traitée que de manière interdisciplinaire et intersectorielle.

Les travaux du Chantier Interdisciplinaire Thématique Monuments, Parcs & Jardins urbains s’inscrivent dans le mouvement actuel effectué par les villes de conception de leur image patrimoniale à partir des mémoires collectives pour répondre à leur propre construction identitaire. Ainsi, par la charge affective et symbolique qu’ils suscitent, des objets, des espaces et des pratiques de la ville deviennent des « monuments » urbains (« Monumentum » signifiant « mémoire ») puisqu’ils sont investis de valeurs et d’une histoire partagées par des communautés mémorielles. Il s’agira donc de s’intéresser au processus de « monumentalisation » des villes comme vecteur de la patrimonialisation urbaine et d’esthétisation des espaces, touchant aussi bien des éléments matériels et immatériels, culturels et naturels, à qui l’on accorde une valeur émotionnelle : bâtiments et constructions plus ou moins anciens, quartiers entiers, parcs ou jardins, arbres exceptionnels, savoirs ou savoir-faire, coutumes, etc. Par l’étude de ce mouvement, l’extension de la notion de patrimoine à des objets très variés sera envisagée en rapport avec les attentes des villes pour leur préservation et leur mise en valeur, tout en tenant compte des risques d’une trop grande muséification qui figerait l’espace.

À partir des villes de la Région Centre-Val de Loire, le Chantier s’intéressera aux acteurs de cette monumentalisation des espaces urbains, à l’agencement de ces différents monuments/pôles mémoriels et aux nouvelles formes de territorialisation qu’ils induisent. Ce Chantier intègre aussi des perspectives de développement de l’agriculture urbaine et du tourisme patrimonial culturel et naturel bénéfique à la santé et au bien-être. Il s’intéressera aux insectes ravageurs de bâtiments et d’archives, associant ainsi patrimoines naturels et culturels, organismes endémiques et invasifs. La gestion et l’aménagement des parcs urbains (terrestres et aquatiques) et de la ville dans son ensemble seront également abordés, que ce soit en lien avec le plan Ecophyto2018, visant à réduire les produits phytosanitaires, ou les projets de végétalisation des zones urbaines. La dimension sanitaire sera également étudiée à travers la surveillance et le contrôle des organismes nuisibles vecteurs de maladie dans les zones urbaines humides (vectorisation par les moustiques), dans les zones vertes (tiques et maladies à tiques) et dans les infrastructures touristiques (puces de lits dans les hôtels). Le Chantier Monuments, Parcs & Jardins urbains remplira une mission pédagogique pour favoriser la connaissance et la compréhension de ces sujets, lors d’ateliers ou de projets innovants inscrits dans les actions de restauration et de valorisation des monuments (opération St-Martin à Tours) et des jardins historiques (opération jardins Renaissance du château de Montargis). Il pourra s’appuyer sur les démarches citoyennes et les sciences participatives dans une volonté de diffusion de la culture scientifique patrimoniale et de la préservation des patrimoines urbains. Ces actions déboucheront alors sur des retombées touristiques, gastronomiques, sanitaires, économiques et sociologiques bénéfiques aux territoires.

Projets de valorisation spécifiques

Partenaires du chantier

Partenaires académiques

 

Partenaires non académiques

  • Arbocentre
  • Archives départementales du Cher
  • Archives départementales d’Eure-et-Loir
  • Archives départementales de l’Indre
  • Archives départementales d’Indre-et-Loire
  • Archives départementales de Loiret
  • Archives départementales de Loir-et-Cher
  • Archives municipales de Châteauroux
  • Association pour la communication de Ligny le Ribault
  • Association des habitants d’Orléans la Source
  • Association Louis Joseph Soulas
  • Association Parcs et Jardins Centre-Val de Loire
  • BiodiverCity
  • Caudalis
  • Centre-Sciences – CCSTI de la Région Centre Val de Loire
  • Centre d’étude et de recherche sur les camps d’internement dans le Loiret
  • Centre national de la propriété forestière Ile-de-France-Centre
  • Chambre régionale d’agriculture du Centre
  • Château de Villandry
  • Conseil national de l’inventaire général du patrimoine culturel
  • Direction de l’Inventaire et du Patrimoine Culturel de Picardie
  • Direction de l’Inventaire du Patrimoine en Région Centre-Val de Loire
  • Fédération Régionale des Chasseurs Centre-Val de Loire
  • Fondation d’entreprise LISEA Biodiversité
  • Fonds régional d’Art Contemporain
  • France Nature Environnement Centre-Val de Loire
  • Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles du Centre-Val-de-Loire (FREDON)
  • GÉO-HYD
  • Institut technologique Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement
  • Kew Gardens
  • KOAT CHIMIE – Industrie de la protection du bois
  • Mission de l’inventaire général du patrimoine culturel
  • Netherlands Food and Consumer Product Safety Authority
  • Office national de la chasse et de la faune sauvage
  • Office National des Forêts
  • Société Saded – Remède du bâtiment – Touraine (SADED)
  • Service Langues et Patrimoine de Guyane
  • Service Patrimoines et Inventaire Ile-de-France
  • Service Régional de l’Inventaire d’Auvergne
  • Société Archéologique et Historique de l’Orléanais
  • STRATOZ – Synthèse chimique de phéromones d’insectes
  • Ville de Bourges
  • Ville de Tours

Présentation

 

Responsable scientifique

David GIRON, Directeur de Recherche – Institut de Recherche sur la Biologie de l’Insecte (IRBI), UMR 7261

 


Le Chantier Monuments, Parcs & Jardins urbains associe des équipes de recherche interdisciplinaires et des acteurs socioéconomiques de la Région Centre-Val de Loire dans une démarche innovante de mise en relation des patrimoines culturels et naturels urbains

À partir de l’étude de l’impact des perturbations environnementales et du développement des villes sur le fonctionnement et la résilience de ces patrimoines, le chantier entend parvenir à une caractérisation des monuments, parcs et jardins urbains pour une mise en valeur et une préservation de leur nature remarquable.

Ce Chantier a pour ambition la mise en œuvre de projets de recherche interdisciplinaires et d’un projet commun de valorisation scientifique visant à :

  • La définition de stratégies de gestion durable et de restauration des écosystèmes et monuments urbains
  • La préservation des espèces patrimoniales, des organismes auxiliaires et des espèces sentinelles au service de la santé des écosystèmes urbains, terrestres et aquatiques
  • La valorisation du patrimoine urbain par le développement de dispositifs de médiation innovants pour la diffusion des savoirs scientifiques auprès du grand public

La ville constitue un élément clé du patrimoine où s’entrecroise les sociétés d’hier, d’aujourd’hui et de demain dans un environnement dynamique. La gestion et la préservation des patrimoines urbains, qu’ils soient naturels ou culturels, côtoie alors les problématiques sociétales dans leurs dimensions culturelles, territoriales, environnementales, sociales et économiques. En interaction forte avec la gestion et le développement territorial, la dimension patrimoniale des villes ne peut être traitée que de manière interdisciplinaire et intersectorielle.

Les travaux du Chantier Interdisciplinaire Thématique Monuments, Parcs & Jardins urbains s’inscrivent dans le mouvement actuel effectué par les villes de conception de leur image patrimoniale à partir des mémoires collectives pour répondre à leur propre construction identitaire. Ainsi, par la charge affective et symbolique qu’ils suscitent, des objets, des espaces et des pratiques de la ville deviennent des « monuments » urbains (« Monumentum » signifiant « mémoire ») puisqu’ils sont investis de valeurs et d’une histoire partagées par des communautés mémorielles. Il s’agira donc de s’intéresser au processus de « monumentalisation » des villes comme vecteur de la patrimonialisation urbaine et d’esthétisation des espaces, touchant aussi bien des éléments matériels et immatériels, culturels et naturels, à qui l’on accorde une valeur émotionnelle : bâtiments et constructions plus ou moins anciens, quartiers entiers, parcs ou jardins, arbres exceptionnels, savoirs ou savoir-faire, coutumes, etc. Par l’étude de ce mouvement, l’extension de la notion de patrimoine à des objets très variés sera envisagée en rapport avec les attentes des villes pour leur préservation et leur mise en valeur, tout en tenant compte des risques d’une trop grande muséification qui figerait l’espace.

À partir des villes de la Région Centre-Val de Loire, le Chantier s’intéressera aux acteurs de cette monumentalisation des espaces urbains, à l’agencement de ces différents monuments/pôles mémoriels et aux nouvelles formes de territorialisation qu’ils induisent. Ce Chantier intègre aussi des perspectives de développement de l’agriculture urbaine et du tourisme patrimonial culturel et naturel bénéfique à la santé et au bien-être. Il s’intéressera aux insectes ravageurs de bâtiments et d’archives, associant ainsi patrimoines naturels et culturels, organismes endémiques et invasifs. La gestion et l’aménagement des parcs urbains (terrestres et aquatiques) et de la ville dans son ensemble seront également abordés, que ce soit en lien avec le plan Ecophyto2018, visant à réduire les produits phytosanitaires, ou les projets de végétalisation des zones urbaines. La dimension sanitaire sera également étudiée à travers la surveillance et le contrôle des organismes nuisibles vecteurs de maladie dans les zones urbaines humides (vectorisation par les moustiques), dans les zones vertes (tiques et maladies à tiques) et dans les infrastructures touristiques (puces de lits dans les hôtels). Le Chantier Monuments, Parcs & Jardins urbains remplira une mission pédagogique pour favoriser la connaissance et la compréhension de ces sujets, lors d’ateliers ou de projets innovants inscrits dans les actions de restauration et de valorisation des monuments (opération St-Martin à Tours) et des jardins historiques (opération jardins Renaissance du château de Montargis). Il pourra s’appuyer sur les démarches citoyennes et les sciences participatives dans une volonté de diffusion de la culture scientifique patrimoniale et de la préservation des patrimoines urbains. Ces actions déboucheront alors sur des retombées touristiques, gastronomiques, sanitaires, économiques et sociologiques bénéfiques aux territoires.

Projets

 

Projets de valorisation spécifiques

Partenaires du chantier

Partenaires académiques

 

Partenaires non académiques

  • Arbocentre
  • Archives départementales du Cher
  • Archives départementales d’Eure-et-Loir
  • Archives départementales de l’Indre
  • Archives départementales d’Indre-et-Loire
  • Archives départementales de Loiret
  • Archives départementales de Loir-et-Cher
  • Archives municipales de Châteauroux
  • Association pour la communication de Ligny le Ribault
  • Association des habitants d’Orléans la Source
  • Association Louis Joseph Soulas
  • Association Parcs et Jardins Centre-Val de Loire
  • BiodiverCity
  • Caudalis
  • Centre-Sciences – CCSTI de la Région Centre Val de Loire
  • Centre d’étude et de recherche sur les camps d’internement dans le Loiret
  • Centre national de la propriété forestière Ile-de-France-Centre
  • Chambre régionale d’agriculture du Centre
  • Château de Villandry
  • Conseil national de l’inventaire général du patrimoine culturel
  • Direction de l’Inventaire et du Patrimoine Culturel de Picardie
  • Direction de l’Inventaire du Patrimoine en Région Centre-Val de Loire
  • Fédération Régionale des Chasseurs Centre-Val de Loire
  • Fondation d’entreprise LISEA Biodiversité
  • Fonds régional d’Art Contemporain
  • France Nature Environnement Centre-Val de Loire
  • Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles du Centre-Val-de-Loire (FREDON)
  • GÉO-HYD
  • Institut technologique Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement
  • Kew Gardens
  • KOAT CHIMIE – Industrie de la protection du bois
  • Mission de l’inventaire général du patrimoine culturel
  • Netherlands Food and Consumer Product Safety Authority
  • Office national de la chasse et de la faune sauvage
  • Office National des Forêts
  • Société Saded – Remède du bâtiment – Touraine (SADED)
  • Service Langues et Patrimoine de Guyane
  • Service Patrimoines et Inventaire Ile-de-France
  • Service Régional de l’Inventaire d’Auvergne
  • Société Archéologique et Historique de l’Orléanais
  • STRATOZ – Synthèse chimique de phéromones d’insectes
  • Ville de Bourges
  • Ville de Tours