CT Louroux

Contrat territorial du bassin versant de l’étang du Louroux

 

L’étang du Louroux présente une qualité moyenne selon la Directive Cadre sur l’Eau avec d’importants phénomènes d’eutrophisation liés à des teneurs trop élevées en nitrate et phosphate. Le schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) met l’accent sur la nécessité  de limiter les pressions (agricoles, domestiques, industrielles) et les phénomènes d’eutrophisation qui en découlent. À ces problèmes de qualité des eaux s’ajoutent une problématique de colmatage et de comblement accélérés de la masse d’eau liée à l’érosion des sols, qui se traduit par des transferts importants de matières en suspension au moment des pluies hivernales. Une part du phosphore présent dans les sols agricoles est mobilisée lors de ces phénomènes de transferts de matériaux.

 

Le contrat territorial du bassin versant de l’étang du Louroux a créé les conditions d’un partenariat original entre le Conseil départemental d’Indre-et-Loire, la commune du Louroux, l’Agence de l’Eau Loire Bretagne, la Chambre d’Agriculture d’Indre-et Loire, l’université de Tours et les agriculteurs. Son objectif est d’améliorer la qualité de l’eau de l’étang afin d’atteindre le bon potentiel écologique défini dans le cadre de la DCE, en diminuant les transferts de particules de sol, de phosphore et d’azote, tout en maintenant une agriculture économiquement viable. L’objectif secondaire est de lutter contre l’eutrophisation du plan d’eau pour contribuer à diversifier les communautés végétales et animales qui lui sont inféodées.

L’Université de Tours a notamment pour mission dans ce cadre de poursuivre le suivi hydrosédimentaire au niveau des stations de mesures du bassin, ainsi que de quantifier les transferts de phosphore solide et dissous au sein du bassin versant. Il permet ainsi de pérenniser les action sur le bassin du Louroux, qui constitue désormais un bassin instrumenté labellisé comme site atelier dans le cadre du réseau des Zones Atelier (CNRS/INEE).

 

Responsables scientifiques

Sébastien SALVADOR-BLANES – Laboratoire GéoHydrosystèmes COntinentaux (GéHCO) / Université de Tours

 

Type de projet

Régional

 

Appel à projet

Agence de l’Eau Loire-Bretagne

 

Durée

2016 – 2020

 

Chantier thématique associé

Loire & Fleuves